Diffusion de contenu : choisissez les bons outils

Bienvenue dans le futur

Nous vivons une époque inédite en matière de choix, ce qui a précipité une diminution des capacités d’attention et (en cas de mauvaises expériences) généré de l’intolérance. Les consommateurs sont devenus capricieux : quand ils daignent s’engager, leurs attentes sont élevées et ils sont prompts à juger ceux qui n’y répondent pas.

Pour les créateurs de contenu, la situation peut être très délicate. Lorsque vous êtes un organisme de presse présentant l’actualité quotidienne, une marque alimentaire proposant d’excellentes recettes ou un directeur RH œuvrant à la formation du personnel et que les consommateurs de votre contenu ne ressentent d’affinité naturelle pour aucun contenu, comment pouvez-vous susciter l’engagement ?

Voici toutefois qui devrait vous réjouir : si vous réussissez à passer outre pour établir ne serait-ce qu’un lien furtif et à proposer rapidement un contenu pertinent et dans un environnement hautement qualitatif, vous aurez répondu à ces attentes élevées. Lorsque les entreprises parviennent à surmonter ces obstacles, elles sont inconsciemment saluées par les consommateurs qui deviennent plus réceptifs et moins capricieux. C’est le début d’une relation.

Les composantes de base

Si nous analysions plus en détail ce qu’implique réellement le fait de « proposer rapidement un contenu pertinent et dans un environnement hautement qualitatif », nous découvririons que les réponses diffèrent entre les organisations et les publics qu’elles servent, mais que certaines exigences universelles s’appliquent à toutes les plates-formes logicielles.

  • L’environnement mobile
    Qu’il s’agisse de B2B, B2C ou B2E, les personnes que vous cherchez à atteindre sont en attente de bonnes expériences mobiles. Cela comprend des installations d’applications faciles, une navigation native intuitive, une utilisation de thèmes familiers et bien plus encore.
  • La pertinence
    La capacité d’une plate-forme à supporter la personnalisation est essentielle pour les éditeurs de contenu modernes. Il peut s’agir de choses simples comme présenter les informations de profil ou les téléchargements récents, ou bien d’éléments complexes comme proposer du contenu pertinent en fonction des achats récents, des recherches effectuées ou des besoins prévisibles.
  • Le contenu
    « Hautement qualitatif » constituent ici les mots clés : les logiciels peuvent aider vos équipes de contenu à créer un contenu de premier ordre en supportant les flux de travail et en leur libérant du temps pour créer. La capacité d’une plate-forme à s’intégrer au sein de l’organisation existante est essentielle ici : la simplicité proposée à l’aide de technologies telles que SAML 2.0 peut réduire la friction pour les utilisateurs de manière drastique et générer l’adoption.

Construisez-le et ils viendront

Comme nous l’avons vu, quel que soit votre contenu ou votre public, vous aurez besoin d’offrir des expériences avant tout mobiles et de qualité si vous souhaitez satisfaire les attentes des clients. Pour ce faire, il vous faudra mêler applications web (y compris de web mobile) et applications natives pour soutenir vos créateurs de contenu.

Et c’est précisément à ce stade-là que de nombreuses stratégies de contenu commencent à dérailler. Pour rester sur les rails, les entreprises doivent évaluer leurs processus existants et se montrer réalistes quant à leurs ressources.

Une entreprise qui disposerait d’un budget et d’un temps illimités pourrait engager des développeurs spécialisés pour construire un site web adaptatif et des applications sur mesure pour Android et iOS en partant de rien. Ceux-ci pourraient coder manuellement chaque fonctionnalité, être d’astreinte pour gérer les problèmes de service, rester constamment maîtres des mises à jour de la plate-forme et gérer tout un tas d’autres choses fabuleuses de ce genre. Le problème, bien entendu, c’est qu’aucune entreprise ne travaille sans contraintes de temps ou de budget.

Même si votre organisation possède les ressources pour développer chaque plate-forme, il est important de réfléchir à la nécessité de le faire. Des entreprises dotées de logiciel spécialisé comme Facebook ou Slack peuvent avoir besoin d’une architecture sur mesure, mais si votre cas d’utilisation est la diffusion de contenu en tout genre (de l’actualité aux livres blancs en passant par les guides pratiques et autres manuels d’utilisation de produits), les plates-formes existantes peuvent vous permettre d’économiser de précieuses ressources à court comme à long terme.

L’heure est venue de choisir…

Alors, finalement, comment faire pour décider ? Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de choisir une plate-forme pour soutenir vos applications mobiles ? Comme nous l’avons déjà indiqué, chaque entreprise est différente, ce qui suit n’est donc qu’un point de départ que vous devrez développer, mais ce sont, selon nous, des points de comparaison essentiels dans presque tout déploiement. En notant chaque critère de bon (10) à mauvais (0), vous pourrez générer un score ultime pour chaque option afin de comparer facilement.

Exemple de grille d’évaluation

diffusion de contenu