BlogSource d'inspiration

Qu’est-ce qu’un Program Manager – Décoder les métiers techniques

By septembre 28, 2018 No Comments
program manager

À Rakuten Aquafadas, il existe une multitude de métiers dont les dénominations sont encore floues pour certains. Afin de les rendre un peu plus compréhensibles, nous avons spécialement conçu une rubrique pour « décoder » nos métiers techniques.
Le but étant d’expliquer ce que nos talents font, aujourd’hui, nous discutons avec Audrey, Junior Program Manager.  

 

Junior Program Manager: Audrey Congard 

 

Que peux-tu nous raconter sur le travail de Program Manager ? 

Program Manager est un terme utilisé pour définir une personne qui s’occupe de plusieurs projets, à la différence d’un Project Manager qui se concentre sur un unique projet. 

Mon rôle principal est de coordonner toutes les équipes R&D avec les équipes ventes en m’assurant que les plannings de développement sont maintenus, communiquer  sur les nouveaux lancements et fonctionnalités de nos produits. Je dois aussi faire en sorte que nos équipes commerciales basées à Paris aient le maximum d’informations sur ce que réalisent les équipes de développement ici à Montpellier en mettant en place des réunions hebdomadaires, en rédigeant des rapports…etc. 

Je m’occupe également des logiciels de Gestion de Projet Jira et Confluence en les faisant évoluer selon les besoins de l’entreprise et en répondant à toutes les requêtes, suggestions, questions sur leurs fonctionnement.  

Je me charge aussi de superviser l’agilité au sein de l’entreprise – méthode de gestion de projet assez répandue en informatique. Le but étant de faire véhiculer les bonnes pratiques, rédiger des guides et des tutoriels afin d’informer au maximum mes collaborateurs.  

Sinon, c’est principalement du suivi de projet, envoyer des comptes-rendus, surperviser les projets clients… 

 

Selon toi, qu’est-ce qui rend ton métier intéressant ? 

Le fait que ce soit très varié : je ne fais jamais la même chose malgré certaines tâches récurrentes. Mes journées ne se ressemblent pas, elles ne sont pas monotones et sont toujours rythmées par de nouvelles situations, de nouvelles problématiques à régler.   

Nous sommes une entreprise qui bouge énormément donc niveau organisation des équipes, ça bouge constamment ! Il faut régulièrement réorganiser son travail, du coup, je ne m’ennuie jamais !  

Le côté humain également, étant donné que je suis constamment en interaction avec beaucoup de gens : toute l’équipe R&D, les commerciaux de temps en temps, le marketing, la RH…et c’est très enrichissant!  

 

Quels sont les avantages de travail dans une société de commerce électronique et d’Internet telle que le groupe Rakuten en termes d’opportunités professionnelles et de projets sur lesquels travailler ? 

Le fait d’avoir maintenant des interactions avec des personnes qui travaillent à l’étranger. J’ai pas mal de relations avec les managers des entités de Rakuten Europe comme Rakuten France ou d’autres divisions techniques par exemple. Je suis aussi amenée à être en relation avec des gens au Japon, juste pour ça c’est génial ! Le fait d’avoir des interactivités avec des personnes externes à Rakuten Aquafadas même permet de voir comment travaillent les autres entités de Rakuten, d’en saisir les bonnes pratiques et de les appliquer au sein de RA.  

 

Selon toi, qu’est-ce qui est le plus difficile ? 

Je n’ai pas vraiment de grosses difficultés, c’est un travail qui demande beaucoup de connaissances, mais une fois acquises c’est assez facile. Disons que le plus challengeant est de gérer les relations humaines, on peut être amené à gérer des petits conflits, il faut savoir prendre sur soi, être à l’écoute et pouvoir jongler avec ça au quotidien. 

Aussi, le fait de devoir travailler avec plusieurs entités Rakuten implique de devoir gérer avec des fuseaux horaires différents, jongler avec les calendriers de tout le monde devient assez compliqué du coup !  

Sinon, une petite chose assez drôle c’est que j’ai souvent l’impression d’être la « maman » – mais au final ce n’est pas quelque chose qui me dérange, bien au contraire !  

 

De quel type de formation et de compétences a-t-on besoin pour devenir Junior Program Manager ? 

Alors pour ma part, j’ai fait un Master en Langues spécialisé en Gestion de Projets Internationaux. Il n’y a pas de formation spécifique pour ce métier mais il est important d’avoir des bases en Gestion de Projet. Toujours s’informer des dernières tendances, des nouvelles pratiques, être curieux et faire de la veille informationnelle. Il faut savoir aussi qu’il y a pas mal de formations sur le tas. Aussi, il est essentiel d’avoir un minimum de compétences en anglais, surtout dans une entreprise comme celle-ci, très tournée vers l’international. 

 

A ton avis, comment va évoluer ton métier ? 

Il y a tout le temps de nouvelles tendances dans ce domaine, peut-être que d’ici 2 ans, de nouvelles méthodes de gestion de projet vont émerger et il va falloir les implémenter. C’est un métier qui s’adapte et qui évolue en même temps que l’entreprise !  

 

Qu’est-ce qui fait rire un Junior Program Manager ? 

J’ai préféré partager une image – qui était affichée dans le coin café de nos anciens locaux – qui je trouve est très représentative du développement d’une équipe informatique. Il faut constamment s’assurer que les toutes les parties sont sur la même longueur d’ondes.  

Très représentatif de ce qu’un Programme Manager est amené à gérer !  

program manager

Si vous êtes passionné de technologies, assurez-vous de lire nos derniers articles où nous avons décodé les emplois suivants : ingénieur réseauiOS developer, Ingénieur BlockchainDéveloppeur Back End

Et si vous souhaitez rejoindre nos équipes, consultez vite notre page Carrières et abonnes-vous à notre newsletter pour être au courant de nos nouveautés !

Leave a Reply